< precedente suivante >
 
 

Le theme de ce site est particulièrement précis : il ne concerne que l'origine du dispositif automatique dit a rotor, celui-la meme qui de nos jours, equipe la quasi totalité des montres mecaniques, surtout de haut de gamme

Peut etre moins important que les systemes tels l'échappement à ancre de Mudge ou encore le spiral de Hughens, il tient neanmoins dans l horlogerie industrielle une place dont les retombees economiques restent insoupconnees

Les systemes, ancre et spiral, font partie integrante du fonctionnement de la montre. Celui-ci n est qu un dispositif additionnel dans un but de confort, en somme une valeur ajoutee ou, si on veut, une option, mais une option qui, apporte aux qualites reglantes de la montre un plus tres important en assurant une distribution d'énergie beaucoup plus constante que l'armage manuel.

Par ses avantages nombreux, il a le privilege de maintenir la montre automatique a un certain niveau face a la concurrence de la montre a quartz...

Cette option, les plus grandes marques l'utilisent depuis plus d'un demi-siecle environ. C est donc un dispositif qui maintenant a trouve ses marques et ses heures de gloire avec la montre bracelet, mais qui existait, il faut le savoir car c est tres peu connu, depuis plus de 2 siècles dans la montre de poche...

Alors quand et qui a imagine ce dispositif ?